Léman

Le lac Léman

lac-leman

Plus vaste lac d'Europe occidentale, de part et d'autre de la frontière entre la France et la Suisse. Le lac Léman couvre une superficie de 582 km2, dont la majeure partie, environ 348 km2, se situe dans l'ouest de la Suisse. Sa partie sud-ouest est parfois appelée lac de Genève. En forme de croissant, ce lac d'origine glaciaire mesure 70 km de long, pour une largeur variant entre 2,5 et 13 km environ. Sa profondeur maximale est de 310 m. Il se trouve à 380 m au-dessus du niveau de la mer et il est constitué de 89 km3 d'eau.  La douceur de son climat en fait un important lieu de villégiature. Genève et Lausanne, les plus grandes villes, se trouvent sur la rive suisse, tout comme Vevey et Montreux; les stations thermales de Thonon-les-Bains et d'Évian-les-Bains attirent, sur la rive française, de nombreux touristes.

Une fausse marée due aux différences de pression barométrique peut affecter les extrémités opposées du lac, qui connaît aussi le phénomène de la " bataillère ", remous laiteux produit, à l'est, par les limons que déverse le Rhône supérieur après avoir parcouru le Valais. Le Léman occupe une dépression d'origine glaciaire. Certains secteurs sont surcreusés, tandis que l'aval du lac est barré par des bourrelets morainiques. Le Léman reçoit chaque année 10 millions de tonnes de sédiments grâce aux cours d'eau qui l'atteignent. Ces matériaux arrivent surtout lors des crues ; or, à la sortie du Léman, les pertes sont minimes, le Rhône genevois offrant une eau décantée. Le Léman est donc, comme tous les lacs, en cours de comblement, des villes et villages autrefois situés sur les rives se trouvent désormais à des kilomètres à l'intérieur des terres. Environ vingt petits cours d'eau se déversent dans le lac qui est entouré par les Alpes au sud et à l'est, ainsi que par le Jura au nord et à l'ouest.La Dranse construit, dans le Léman, un superbe delta lobé correspondant à 4 milliards de tonnes de matériaux grossiers apportés en une dizaine de milliers d'années. Selon les calculs des spécialistes, il faudra encore 67 000 ans pour que le bassin du Léman soit comblé et transformé en plaine alluviale. 750 000 personnes sont installées de façon permanente sur les rives du Léman, notamment à Genève et à Thonon-les-Bains. Les activités humaines sont à l'origine d'une pollution des cours d'eaux du bassin-versant qui entraîne dans le lac des phénomènes d'eutrophisation : apport de nutriments dans l'eau, et notamment du phosphore, qui provoque un accroissement considérable de la biomasse, laquelle consomme l'oxygène disponible dans l'eau, ce qui aboutit, à terme, à la disparition de la vie et au développement de boues nauséabondes.

Horaires d'ouverture
Lundi au Vendredi : 8h30-12h et 14h-17h
Jeudi : 14h-17h    |    Samedi : 9h-11h30
Mairie de Veigy-Foncenex
26 route du Chablais
74140 Veigy-Foncenex
tél: 04.50.94.90.11
fax: 04.50.94.82.01
mairie [at] veigy-foncenex.fr